A Mursicatura di
U Sole d'Oru
2021


Ces photographies ont été réalisées dans l’ancienne mine d’amiante de Canari, dans le Cap Corse.
Son exploitation a couvert jusqu’à la moitié des besoins industriels d’amiante de la France.

En contrepartie, des millions de tonnes de stériles du site ont été déversés en mer, pendant plus de vingt ans.

La morsure du soleil d’or interroge notre rapport à la ruine et son parcours invite le spectateur à constater comment la beauté terrible et fatale d’un territoire peut émaner de ses blessures.






Helicrysum
2021



Le terme « Helichrysum » vient du grec helios, soleil, et chrysos, or. Cette plante doit son nom français, immortelle, à l’exceptionnelle longévité de ses inflorescences, qui semblent ne jamais se faner, même une fois cueillies.

Helichrysum se compose de trois vidéos posés sur une table. Trois actions sont détaillées : Déraciner, creuser, enraciner.

Travailler sur les ruines, les traces, la modification du paysage, c’est aussi parler du geste de l’homme. Une action passée que je réactualise ici en proposant plusieurs lectures : Comme panser un territoire blessé, ou blesser l’helichrysum en l’enracinant dans un sol squelettique.









Atlas
2021



clique pour voir la vidéo ︎︎︎



︎debain.laetizia@gmail.com
︎ @dlaetizia


Atlas
X